Comment bien préparer son bébé à recevoir un vaccin ?

La vaccination est un des temps forts de la santé du tout-petit. Le calendrier vaccinal rythme ses premières visites chez le médecin. Afin que tout se passe au mieux et que bébé n’en garde aucun mauvais souvenir, il suffit de suivre quelques conseils et de mettre en pratique quelques astuces simples !

Pas de stress face au vaccin

Les bébés sont, dès la naissance, très sensibles aux émotions des parents. Ils ressentent même ce que l’on ne dit pas. Si vous êtes stressé.e à la perspective du vaccin, évitez d’en faire état en sa présence. Et confiez à votre conjoint le soin d’accompagner votre tout-petit à ce rendez-vous. Il n’y a pas lieu de dramatiser la vaccination. Chaque vaccin est un épisode primordial pour la santé de bébé mais ne doit pas se transformer en supplice familial !

Bien organiser et planifier le rendez-vous vaccinal dans l’intérêt de bébé

Pour que votre bébé soit dans les meilleures dispositions, il est important que le rendez-vous de vaccination soit positionné à un moment propice de sa journée. Veillez à tenir compte de l’heure de ses repas, de ses siestes, de son heure de coucher. N’ajoutez pas au petit désagrément que peut représenter le vaccin des contrariétés supplémentaires !

Parler avec votre bébé

Comme pour tout ce qui le concerne, il est primordial d’expliquer à votre bébé ce qui l’attend. Racontez-lui par anticipation, avec une voix douce et calme, le déroulement probable du rendez-vous. Au moment où vous arriverez dans le cabinet médical, vous pourrez faire référence à ce que vous lui avez dit en amont. Vous pouvez penser qu’il ne « comprend » pas ce que vous lui décrivez. C’est une erreur ! Les bébés accèdent dès la naissance à des modalités de compréhension verbale. Ça n’est pas parce qu’il ne parle pas qu’il ne comprend pas. Ne lui mentez pas ! Dites-lui que ce sera légèrement désagréable sans doute, que ça va piquer un peu mais que c’est important pour sa santé.

Penser à anticiper sur la douleur

N’hésitez pas, lors du précédent rendez-vous à demander conseil à votre médecin pour qu’il vous prescrive une crème ou un patch adapté. Les propriétés anesthésiantes sont efficaces la plupart du temps et évitent au bébé de ressentir la douleur de la piqûre. Il suffit de penser à l’appliquer en amont en suivant les précautions d’emploi.

Faire confiance au médecin

Pendant le rendez-vous, soyez vous-même aussi calme que possible. Faites confiance au professionnel qui vous accueille avec votre bébé. Pour vous, c’est peut-être un petit événement, mais le médecin a l’habitude et sait y faire. Si vous dramatisez cet épisode, vous priverez votre bébé de sérénité. Suivez les indications que vous donne le médecin. Il peut par exemple préférer que vous ne teniez pas votre tout-petit dans vos bras. En effet, vous pourriez avoir tendance à lui communiquer votre angoisse à l’approche de la piqûre et à le serrer trop fort. Laissez le médecin communiquer avec votre bébé : c’est lui qui est chargé de son suivi médical et de ses vaccins ; il est le mieux placé pour lui expliquer ce qui va se passer.

Rassurer votre bébé pendant et après le rendez-vous

La sensation de piqûre est désagréable, elle peut provoquer des pleurs. Ne vous inquiétez pas et prévoyez doudou, tétine, petit biberon d’eau pour le réconforter. Gardez une voix douce et apaisée, la sensation déplaisante se dissipe très rapidement. Permettez à votre bébé de retrouver le sourire en lui parlant avec tranquillité et laissez également le médecin échanger gentiment avec lui.

Après le rendez-vous, pensez à appliquez un peu d’argile verte sur el zone de piqûre. Laissez sécher et renouveler plusieurs fois dans la semaine. Ce cataplasme va aider à absorber les microbes et les impuretés et évitera les irritations. Une recette plébiscitée par de nombreuses naturopathe dont Marie France Muller dont on retrouve la recette ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *