Ecole Montessori à Paris : une alternative à l’enseignement traditionnel

Même si une réforme de l’éducation nationale est en cours, de plus en plus de parents se tournent désormais vers l’enseignement alternatif, convaincus qu’en la matière les diversités des enfants et leurs besoins devraient être au centre des préoccupations. Dans une école Montessori, les méthodes appliquées placent l’enfant au centre des apprentissages, une approche bienveillante et attentive aux enfants, avec peu de devoirs et pas de leçon.

Des méthodes d’apprentissage novatrices en matière d’éducation

Avec l’abandon des systèmes traditionnels de notation-sanction, les écoles alternatives appliquent de nouvelles théories éducatives au sein de structures pédagogiques innovantes qui ré-enchantent l’école. Il n’y a ni compétition ni tension liées aux notes, aucune pression, mais tout simplement le plaisir d’apprendre et de progresser. Ces établissements proposent une « éducation nouvelle », ils se sont départis du concept des devoirs et des leçons, qui est de plus en plus critiqué, il ne servirait qu’à abrutir les enfants et se fâcher avec eux chaque soir.

Dans ces nouvelles pratiques, ce qui motive les enfants concerne davantage la construction de projets tournés vers le monde extérieur : de véritables mises en situation, comme l’écriture d’un journal, la mise en scène d’une pièce de théâtre, le montage d’une exposition. L’incitatif de développement social est ce qui donne le plus envie de réussir à l’élève, et est de beaucoup préféré à la situation scolaire.

Les nouvelles pédagogies Steiner, Freinet et Montessori

Les méthodes d’apprentissage préconisées par les écoles Steiner, Freinet et Montessori ont fait leurs preuves depuis un siècle, mais l’Éducation Nationale peine encore à les mettre en œuvre.

Ces écoles s’appliquent à transformer les mentalités et les pratiques des jeunes par un bouleversement au quotidien avec une autre manière de faire.

En ce qui a trait aux acquis scolaires, les études existantes concernant ces écoles démontrent qu’au niveau de l’enseignement primaire, une majorité d’élèves réussissent aussi bien en termes d’apprentissages, et même davantage, que dans les écoles traditionnelles standards.

Ces écoles parviennent à susciter chez les jeunes le plaisir d’apprendre. Les élèves indiquent s’y rendre avec plaisir, de la maternelle au lycée. Par ailleurs, le climat y est beaucoup plus serein que dans le système classique. L’ambiance est calme, dépourvue de violence, avec peu ou pas de dégradations ou d’incivilités.

Au sein d’une école Montessori à Paris l’ensemble des programmes est mis en œuvre de telle sorte qu’il n’existe pas de notion de supériorité. L’enfant est accompagné en tant que personne à part entière, qu’il importe de soutenir pour développer sa confiance en soi et trouver sa propre voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *