Tout savoir sur la pédagogie Freinet

Au cours de ces dernières années, le monde de l’enseignement a connu un véritable bouleversement. De plus en plus de personnes remettent en question l’efficacité de l’approche pédagogique classique. Célestin et Élise Freinet ont notamment fait beaucoup parler d’eux. Ces deux pédagogues sont à l’origine de la pédagogie qui porte leur nom et celle-ci s’oriente vers une école centrée sur l’enfant et non sur les matières et le programme scolaire.

La pédagogie Freinet en quelques mots

Cette approche est une vraie méthode pédagogique puisqu’elle repose sur des techniques efficaces tout au long de l’enfance d’une personne. Elle se base sur divers éléments comme l’expression libre, la coopération ou encore le principe d’autorité afin de développer la créativité de l’enfant. Comme cité plus haut, la pédagogie Freinet apporte une tout autre vision de l’école. Il n’est plus question de suivre des programmes. Les enseignants doivent mettre tout en œuvre pour que les élèves se sentent comme chez eux. Ces derniers pourront librement s’exprimer que cela soit par la parole, les textes, les gestes ou encore les dessins.

Les tout-petits seront placés dans un environnement qui favorise les interactions et la coopération. Ainsi, cette approche innovante inculque aux plus jeunes le respect d’autrui ainsi que les principes de civisme et de citoyenneté. Chaque élève progresse alors à son propre rythme et il dispose d’un plan de travail unique. Cela permet de renforcer l’estime de soi tout en l’aidant à gagner en autonomie.

Cette forme de pédagogie prévoit également un suivi individualisé. Les parents de l’enfant ainsi que le corps enseignant sont amenés à échanger régulièrement. Ainsi, la méthode Freinet est particulièrement adaptée aux enfants atteints d’un trouble d’apprentissage. D’ailleurs, ce mode d’éducation est particulièrement conseillé aux jeunes autistes ainsi qu’aux tout-petits qui souffrent de dyslexie ou de dyscalculie.

L’évolutivité et l’élasticité : des techniques efficaces pour les enfants DYS-férents

Il est indéniable que les méthodes classiques ne sont pas du tout adaptées aux enfants qui souffrent d’un trouble « dys ». Ils auront du mal à suivre les cours et ils vont finir par détester l’école à cause des moqueries de leurs camarades de classe. Heureusement, de plus en plus d’établissements ont adopté des méthodes d’enseignement innovantes basées sur les techniques Freinet.

Grâce à cette nouvelle approche, certaines écoles arrivent à offrir une didactique particulière aux enfants DYS-férents. On parle alors d’école inclusive. Chaque élève bénéficie ainsi d’un suivi minutieux. Le rythme scolaire sera établi en fonction de ses besoins. Les bambins vont se retrouver dans un espace capable de répondre à leur envie d’apprendre.

Actuellement, trouver ces établissements est bien plus simple qu’auparavant. Les intéressés doivent simplement faire quelques recherches sur internet. Certaines agences spécialisées offrent également des cours d’appui et différentes formules de soutien scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *